La raison est souvent vue comme ce qui révèle la réalité, ce qui nous permet de la comprendre. Pourtant, il arrive qu’elle nous induise en erreur et nous enferme dans un monde d’illusions.

On peut le voir à l’échelle de la société : la « science » économique, en appliquant des dogmes évidemment absurdes (la rationalité des individus, l’efficience des marchés, l’infinité des ressources …) a basiquement amené le monde au bord de l’effondrement.

Ce genre d’erreurs ne sont pas concevables : les gens qui promeuvent ces théories ne sont pas des crétins, ceux qui les croient non plus. En tous cas, à quel point faudrait-il manquer de capacités cognitives pour manquer quelque chose d’aussi évident ?

En creusant le sujet, j’ai réalisé qu’était en jeu un ressort fondamental de notre raison. En effet, le monde est un chaos absolu et pour l’appréhender, notre esprit doit le définir, ce qui implique de l’appauvrir. Or, il arrive que cet appauvrissement soit, en fait, l’objectif de la démarche.

J’ai appelé cela l’antéconcept, une notion qui pourrait refonder les sciences humaines et sociales.

_________

Les sciences sociales sont fragmentées, alors que leur nature est d’une différence très relative : toutes cherchent à expliquer le comportement humain.

Ce livre propose un cadre d’analyse qui permet de l’étudier globalement et d’inclure toutes ses dimensions : le psychologique, l’économique, le social, l’individuel, le collectif, l’historique, etc.

Potentiellement, ce livre marquerait le début d’une refondation des sciences humaines et sociales.

Ce livre est en fait (avec le Danger des agrégats, qui en était une partie) mon premier (même si c’est le 9 ou 10e que je publie). Il s’agit de la fondation de mon système de pensée.

Je ferai, au fil des prochaines années, une série de livres le développant pour différents sujets.

En effet, la grande difficulté est que, pour étudier comment l’antéconcept s’applique à un domaine, il faut voir comment le discours s’écarte de la vérité. Donc il faut déjà pouvoir établir ce qui est vrai ou non, ce qui demande à chaque fois un livre entier sur un domaine spécifique.

Il sera bientôt disponible chez l’Harmattan.